Se connecter / S'enregistrer
Votre question
Résolu

Sujet histoire seconde

Tags :
  • google
Dernière réponse : dans Etudes - Travail
1 Mai 2009 20:35:56

Bonjour,
Je dois faire un sujet d'histoire objectif bac.
J'ai fait la première question mais pour le reste je n'y arrive pas je bloque.
Pouvez vous s'il vous plait me donner des éléments de réponses afin que je puisse rédiger les réponses.

Le sujet ainsi que les document se trouvent sur les 2 images.







Si vous voulez voir ma réponse à la question 1 demandez moi !


Merci par avance,

Autres pages sur : sujet histoire seconde

2 Mai 2009 00:53:22

Tu as répondu quoi, pour la 1ère question (en gros)?

Si tu as cerné les faiblesses caractérisant l'armée française en 1793, tu pourras plus facilement répondre à la 2ème question.
Et je pourrai t'aider pour la question 3.
Quant à la 4, le titre de cette étude documentaire s'intitule "Nation et armée etc"; tandis que la Marseillaise est un chant patriotique.
Ce chant est censé exalter 2 sentiments donc, lesquels?
m
0
l
2 Mai 2009 10:22:21

Tout d'abord je te remerci de ta réponse.

J'ai répondu ça :
Citation :
1. Le nombre d’hommes sous les armes s’accrut considérablement, c’est l’atout majeur militaire de la France en 1793. Néanmoins, ce système militaire a des faiblesses telles que les mécontentements des paysans qui amènent à des émeutes à Rouen, Amiens et Montargis.
Les pouvoirs publics attendent des Français qu’ils se mettent au service des armées afin de chasser les ennemis du territoire de la république. Toute la population servira les pouvoirs publics suivant leur tranche d’âge ainsi que leur sexe : les jeunes gens iront au combat, les hommes mariés s’occuperont de forger les armes, les femmes fabriqueront des tentes, des habits et serviront dans les hôpitaux et les enfants mettront en charpie le vieux linge.


Le problème c'est que je n'ai pas très bien "cerné" les faiblesses.


Pour ce qui est des valeurs exaltées de la Marseillaise je dirais révolution et patrie ?
m
0
l
Contenus similaires
2 Mai 2009 12:33:57

Pour remettre dans le contexte, sous la Monarchie, l'armée était quasi-exclusivement composée de professionnels; soit par idéal, soit pour la solde (mercenaires Suisses, Allemands, Hongrois - les régiments de hussards actuels viennent des Hongrois).

De plus, tu avais d'un côté les officiers, qui achetaient leurs charges ou en héritaient (d'où des officiers pas toujours compétents) et de l'autre des soldats assez indisciplinés, peu payés, mal entraînés, mal considérés. Et au milieu, des sous-off professionnels méritant, mais trop isolés pour être efficaces.
Enfin, les effectifs permanents de l'armée ne dépassaient pas les quelques dizaines de milliers d'hommes.


Concernant ta réponse à la question 1 elle me semble juste, d'autant qu'elle colle aux textes qui te sont proposés.

La France était fin XVIIIème un pays de quelques 24 Mn d'habitants, ce qui en théorie devait permettre aux décisionnaires français politiques et militaires de contrer les Etats européens coalisés (dont les effectifs avoisinaient les 375.000 hommes) grâce à la mobilistaion générale.
C'est là l'atout majeur, que tu as évoqué.
Au sujet des faiblesses, tu l'as également citée (révoltes contre la levée en masse); faiblesse à laquelle on peut ajouter le manque d'équipement, un contexte d'après-Révolution ne poussant pas forçément le peuple à mener une guerre sous les ordres d'officiers nobles (tous n'avaient pas fui).


Quant aux valeurs exaltées par la Marseillaise, je dirais plutôt le patriotisme (patrie donc) et le sentiment national; ainsi que le concept du soldat-citoyen.


Bref tu avais plutôt bien cerné le sujet, à mon sens. :p 
m
0
l
2 Mai 2009 12:40:07

Donc maintenant grâce à toi je vais pouvoir approfondir davantage ma question 1 ainsi que répondre à la question 4.
Il ne me reste plus que la question 2 et 3 (je ne comprends pas réellement ce qu'elles attendent comme réponses...).
m
0
l

Meilleure solution

2 Mai 2009 13:31:51

Au plan des avantages militaires escomptés, tu as surtout la supériorité numérique (les armées coalisées avaient un effectif avoisinant les 375.000 hommes).
La Convention nationale tablais sur la mobilisation de 300.000 hommes. Or, en 1793, les effectifs côté français n'étaient que d'un peu plus de 200.000 hommes.

Pourquoi autant d'hommes mobilisés alors que les effectifs permanents de l'armée avoisinaient les 50.000 hommes? parce qu'avait été fait appel à des volontaires au cours de l'été 1792, suite aux revendications territoriales de l'Autriche, sur l'Alsace.
Quelques centaines de milliers de volontaires avaient alors répondu à l'appel; mais il s'agissait justement de volontaires, non tenus de rester dans l'armée donc.

Les 200.000 hommes restant, ajoutés aux 300.000 mobilisés "de force" (service national) devait donc assurer la supériorité numérique.


Pour la question 3, l'armée étant en 1793 placée sous l'autorité du Ministre de la Guerre, (une recherche sur Google indique qu'il s'agissait du lieutenant-colonel Bouchotte); nommé par la Convention nationale elle-même. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Bouchotte

Au sujet des avantages politiques de la conscription, celle-ci devait renforcer l'esprit de citoyenneté (les Français n'étaient sous la monarchie que de simples "sujets", sans aucun pouvoir décisionnels puisque démocratie il n'y avait pas) tout en créant l'unité nationale.
partage
3 Mai 2009 22:05:06

Merci beaucoup pour ton aide généreuse.
Je vais ainsi pouvoir terminer mon devoir.
m
0
l
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS