Se connecter / S'enregistrer
Votre question
Résolu

Comment changer de lycée 1 semaine avant la rentré ?

Dernière réponse : dans Etudes - Travail
27 Août 2012 10:59:50

Salut tout le monde ,
En faite , je passe en 2nd et j'avais mit 3 voeux : En 1er un super lycée ( celui que je rêve d'y aller) , en 2ème Le lycée Suger car on m'avait parlé de la classe ESABAC ( qui fait le bac Italien ) et en 3ème voeux mon lycée de secteur Voiloume à Aulnay .
Au départ , je m'attendais vraiment à être accepté dans le 1er lycée , voila pour moi j'avais toute mes chances . Et au finale , j'ai été accépté dans le 2 ème que je n'avais encore jamais vu. Après avoir fait 1heure de trajet pour aller m'inscrire et puis avoir entendu toute les rumeurs sur ce lycée j'ai vraiment vraiment pas envie d'y aller. J'ai fait la plus grosse érreur en l'ayant choisi . Maintenant j'ai envie de changer de lycée mais apparament on ne s'inscrit pas comme ça , il faut faire des choses mais je ne sais pas quoi ! Aidez moi , svp !

Autres pages sur : changer lycee semaine rentre

27 Août 2012 11:23:54

Donc en une heure, tu t'es forgé un avis sur le lycée, sans rencontrer personne, pas de profs, ni rien, et juste avec des rumeurs ?
Bravo.

Et pourquoi tu t'es pas renseigné avant ?
m
0
l

Meilleure solution

27 Août 2012 11:27:23

Salut,

Franchement je doute que ce soit possible pour la rentrée.
Cependant, vu que ce n'est pas ton lycée de secteur, tu dois pouvoir invoquer certains motifs (trajets plus longs qu'escomptés causant fatigues, etc.) pour changer et revenir au lycée de secteur, mais ça sera probablement pas avant fin Septembre, le temps de régler toute la paperasse administrative, et je pense que tu pourrais avoir à te fournir un certificat médical.

Je cite :
Citation :
Toute demande de changement d'établissement qui n'est pas liée à un déménagement est soumise à dérogation. Pas question pour le rectorat d'accepter de changer un enfant qui n'aime pas son nouveau prof. Des dérogations peuvent être obtenues pour des "raisons de force majeure ou médicales". Il s'agit d'une "demande exceptionnelle de changement d'établissement". Il appartient alors aux parents de trouver un établissement d'accueil.
[...]
Des situations exceptionnelles justifient un changement d'établissement pour le bien-être psychologique de l'enfant. Si celui-ci a subi un traumatisme (racket, viol, agressions répétées…) dont la preuve est apportée par des certificats médicaux, la dérogation est généralement acceptée. Il ne reste plus alors aux parents qu'à trouver un établissement d'accueil.

Vous devez faire remplir par le chef d'établissement d'origine (l'inspecteur d'académie pour le primaire) un imprimé de "demande exceptionnelle de changement d'établissement" sur lequel vous aurez indiqué le motif de votre décision. Ce document doit être approuvé par le chef d'établissement d'accueil mais la décision finale revient à l'inspecteur d'académie.


Voilà...

Entre parenthèses, c'est quoi les "rumeurs" dont on t'as parlé, qui font que tu n'as vraiment pas envie d'y aller ?

Source : Dossierfamilial.com
partage
Contenus similaires
27 Août 2012 20:46:38

Sliverpopop a dit :
Donc en une heure, tu t'es forgé un avis sur le lycée, sans rencontrer personne, pas de profs, ni rien, et juste avec des rumeurs ?
Bravo.

Et pourquoi tu t'es pas renseigné avant ?


C'est vrai ! il y avait une prof qui s'occupe de la classe ESABAC qui était venu nous voir en cour d'année de ma 3ème et vu comment elle présenté le lycée j'imaginais un beau lycée surtout que y'a bcp d'option et tout ... Mais bon :S

m
0
l
27 Août 2012 20:53:02

PetitPoisAscensionnel a dit :
Salut,

Franchement je doute que ce soit possible pour la rentrée.
Cependant, vu que ce n'est pas ton lycée de secteur, tu dois pouvoir invoquer certains motifs (trajets plus longs qu'escomptés causant fatigues, etc.) pour changer et revenir au lycée de secteur, mais ça sera probablement pas avant fin Septembre, le temps de régler toute la paperasse administrative, et je pense que tu pourrais avoir à te fournir un certificat médical.

Je cite :
Citation :
Toute demande de changement d'établissement qui n'est pas liée à un déménagement est soumise à dérogation. Pas question pour le rectorat d'accepter de changer un enfant qui n'aime pas son nouveau prof. Des dérogations peuvent être obtenues pour des "raisons de force majeure ou médicales". Il s'agit d'une "demande exceptionnelle de changement d'établissement". Il appartient alors aux parents de trouver un établissement d'accueil.
[...]
Des situations exceptionnelles justifient un changement d'établissement pour le bien-être psychologique de l'enfant. Si celui-ci a subi un traumatisme (racket, viol, agressions répétées…) dont la preuve est apportée par des certificats médicaux, la dérogation est généralement acceptée. Il ne reste plus alors aux parents qu'à trouver un établissement d'accueil.

Vous devez faire remplir par le chef d'établissement d'origine (l'inspecteur d'académie pour le primaire) un imprimé de "demande exceptionnelle de changement d'établissement" sur lequel vous aurez indiqué le motif de votre décision. Ce document doit être approuvé par le chef d'établissement d'accueil mais la décision finale revient à l'inspecteur d'académie.


Voilà...

Entre parenthèses, c'est quoi les "rumeurs" dont on t'as parlé, qui font que tu n'as vraiment pas envie d'y aller ?

Source : Dossierfamilial.com


oK Merci les info ! mais je ne pense pas avoir un motif valable après avoir lu ton lien .
Comme rumeur j'ai entendu qu'on avait déjà envoyer des profs à l’hôpital que les élèves était très pertubant vu qu'il se trouve dans une cité "chaude" . Même les filles et tout c'est pire que les garçons !!! Après voila c'est sur que c'est pas parce que je suis dans un lycée d'une" zone sensible" que je ne vais pas bien travailler c'est juste que je rêvais d'être dans beau lycée avec une bonne réputation ... Mais bon !
m
0
l
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS