Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous
Votre question

la fac de musicologie

Tags :
Dernière réponse : dans Etudes - Travail
Partagez
21 Décembre 2006 21:52:50

Bonsoir à tous,


voila en fait je suis en terminale actuellement et je voudrait des renseigbement et des témoignage concernant la fac de musico...

car je n'arrive pas a savoir si le concervatoire est indispensable (je poursuit actuuellement un apprentissage de percussion baterie en école de musique depuis 11ans, mais je ne suis jamais allé au concervatoire)

et aussi ou sont les fac de musicologie en france? (jhabite a tours)

voila voila...

merci d'avance de vos réponses. :hello: 

Autres pages sur : fac musicologie

22 Décembre 2006 17:03:36

Eh bien, justement, il y a (parait-il) une très bonne fac de musicologie à Tours même ! Elle propose une licence et même un master recherche.

Une adresse avec pleins de p'tits renseignements : http://formatours.univ-tours.fr/HLLMUSI_43/0/fiche___fo... (sur la licence)

et une : http://formatours.univ-tours.fr/LMRMUSI_42/0/fiche___fo... (sur le master)

Pour la préparation, le conservatoire (d'après ce que j'ai lu) est préférable mais en aucun cas l'unique préparation possible.
24 Décembre 2006 12:52:05

Merci beaucoup de ta réponse!

je ne sais pas encore si je vais m'aventurer la dedans, mais d'après ces liens, mon niveau est amplement suffisant... :whistle: 

donc pourquoi pas.
Contenus similaires
24 Décembre 2006 19:00:47

D'autant plus que les débouchés ont l'air légèrement restreints... d'après mes différentes lectures, tu vas côtoyer une sacrée troupe de glandeurs :) 
25 Décembre 2006 11:14:19

mdr

oué c'est ce que j'ai cru comprendre!

domage que les débouchés sois aussi mort...
25 Décembre 2006 23:44:14

En même temps à quoi t'attendais-tu ?

Pour "être assurer de" travailler vraiment dans la musique ou, tout du moins, dans le son, il faut venir d'une école style Louis-Lumière ou l'ENSMIS... il faut se donner les moyens de sa réussite :) 

Il paraîtrait que les BTS Audiovisuel sont également assez "diplômants" cependant les places sont chères...
11 Février 2007 18:03:43

bonjour,
je viens de lire vos messages par hazard.
je suis actuellement en fac de muiscologie à tours
et au conservatoire.
je tiens tout de suite a rectifier quelque chose, c'est que les glandeurs ne dépassent pas le milieu de la 1ere année.
Pour réussir dans cette filière et dans cette université précisément tu as interet a être très motivé et a voir un niveau suffisament important en solfège ai minimun fin de 2 eme cycle (élémentaire 2) niveau conservatoire.si tu as un niveau de slfège en dessoustu vas pouvoir entrée à la fac mais tu vas galérer dans beaucoup de matière. cependant la fac ne te fera pas progressé parce que le niveau sera trop élevé.
la fac de musicologie de tours est une très bonne fac mais les exigences sont très élevée. on a rien sans rien!
Par rapport au conservatoire, je te conseille d'essayer d'y rentrer, au minnimum en soflège. Vu les débouchés qu'il y a a la fac plus tu as de diplomes reconnus( seul ceux du conservatoire sont réelement reconnus) mieux c'est pour s'en sortir. si tu fais des percussions je peux te dire qu'il y a une très bonne classe.

Je tiens à te dire aussi que il faut vraiment être sur de ton choix parce que les prof ne font aucun cadeau. C'est pas une fac comme les autres, il faut vraiment être passionné pour tenir le coup..... 3 ans c'est long!!!!

BOn courage
28 Août 2007 19:48:39

moi je suis comme stagg _man...
10 ans de batterie, 9 ans de solfège (brevet) je me suis mis a la conemuse écossaise, au tin wistle et je compte dans deux ans, faire un an de piano pour avoir quelques bases pour la fac (je fais en ce moment une première S)
5 Septembre 2007 20:27:37

J'ai en poche des Diplomes d'études musicales (DEM) en Formation musicale, orgue, clavecin, piano, musique de chambre ancienne et morderne et basse continue.Allant rentrer en Terminal cette année, je pensais m'orienter vers une fac de musicologie. Je voudrais savoir si, ayant déja un niveau conséquent dans un vrais conservatoire de musique (12 ans d'apprentissage), si cela me servirais à quelque chose d'entrer dans ce type de fac? Apprendrai-je vraiment des choses que je connais pas? Les débouchées sont elles réelles?

Merci d'avance pour vos réponses.
12 Septembre 2007 13:30:53

Salut !
Vos informations me paraissent à tous très intéressantes.
flaboss, tu as un niveau peu commun pour quelqu'un rentrant en terminale!
Si tu cliques sur les liens que donne vince, tu verras qu'on n'y apprend pas que de la technique musicale mais aussi de la culture musicale.
Honnêtement je ne connais pas du tout le niveau, mais je pense que même avec le tien tu pourras apprendre des choses.
Et puis une licence dans la poche, quoiqu'on dise, ça fait toujours bien sur le cv ;) 
12 Septembre 2007 22:19:43

oui flaboss, tu commence à avoir un sacré cursus lol

pour repndre à ta question (car je me suis pas mal renseigné de ce coté là), l'apprentissage de la formation musicale ne te servira pas trop (oué mon chef d'orchestre est prof à la fac de musico de tours) et donc par lui j'ai eu un appercu de l'enseignement du solfege la ba, et avec ton DFE, tu as presque toutes les bases, reste à paufiner (je dit sa à tout hasart^^)

maintenant, on y apprend aussi la direction orchestrale, la composition, l'interpretation artistique, le travail de l'oreille et du son, etc etc ...

donc sa peut tjrs completer ton savoir déja important en matière de musique!
27 Mai 2009 22:21:52

coucou !
alors voilà mon cas lol : actuellement je suis en prépa littéraire... et au lycée j'étais en classe musique (musique facultative et obligatoire : 9H00 par semaine). j'ai obtenue la meilleure note de l'académie de rennes (18 sur 20) en musique obligatoire (analyse musicale). je veux aller en fac de musicologie à tours : mais le problème, c'est que le solfége j'en ai pas fait beaucoup : je fonctionne essentiellement par oreille : aussi, je compose beaucoup (par oreille et mémoire) (musique celtique, orientale, andalouse, ethnique, ambiance sur synthé (en enregistrant plusieurs instruments : ça fait une sorte d'orchestre symphonique lol)... ) : tous les profs de musique que j'ai eu m'ont encouragé à poursuivre. je suis passionnée de musique, et je rêve de devenir compositrice de musiques.. j'ai vraiment de l'ambition ! mais le truc, c'est que j'ai peur de m'engager là de dans... les débouchés sont bouchés et je ne sais pas si ça vaut la peine de risquer mon avenir ainsi.. (car sinon je vais en seconde annèe de prépa à tours) : mais le truc c'est que je suis tentée quand même !
vous pensez que le solfége peut s'apprendre en quelque mois trés rapidement si on le travaille chaque jour et sérieusement ? (je sais déchiffrer mais pas plus on va dire : c'est la théorie en détail qui me fait défaut..)
j'aimerai savoir comment c'est la fac de musicologie de tours ? (je viens de bretagne... ) quels sont les cours, comment ils sont, l'ambiance (si travail ou pas), si beaucoup d'éléves présents... bref des renseignements dessus !
les cours de compositions se déroulent comment ? (tous les renseignements seront les bienvenu ^^) !!! aider moi svp.... car faut que je me décide vite maintenant !!! soit musique soit deuxiéme année prépa...
merci ^^ bix !

9 Juillet 2009 22:19:59

bonjour tout le monde .moi j'en suis a ma cinquième année de batterie .je voulais juste savoir si le conservatoire de tour accepter les personne ayant fait seulement batterie et non percussion .je sai qu'il y en a quelque un qui propose ce cursus.
5 Août 2009 23:40:05

Bonjour à tous. N'étant pas à tours ni batteur je ne peux pas trop répondre à ta question, mRfunckyman, désolé. Par contre je rentre en deuxième année de fac de musicologie alors j'ai quelques conseils à prendre ou à laisser pour nanouelfe. Ne fais surtout pas la fac de musico!!! Enfin c'est toi qui voit. Apparemment tu composes déja des trucs avec ton synthé, tu fais des mixtes et tout sa et c'est super. Seulement la fac de musicologie (et non pas de musique comme on confond trop souvent les deux mots) ne possède aucune matière qui t'aidera à te donner des atouts pour composer. Il y a bien une matière qui s'appelle écriture mais ce sera du quatuor vocal ou à cordes du style choral de bach en première année. Il vaut mieux aller au conservatoire pour trouver un prof d'Ecriture qui soit tourné vers la composition piano par exemple ou écouter et reproduire d'oreille des musiques dont tu voudrais "injecter" des sonorités et des harmonies dans tes futures oeuvres. Le niveau se solfège demandé au début n'est pas très dur. C'est l'évolution de la difficulté qui est très rapide au cours de l'année donc ceux qui ne travaillent pas à fond les exercices du prof dans leur coin sont rapidement largués à moins d'avoir leur CFEM de solfège tout frais. ( et encore...) Perso je pense que tu ferais mieux de continuer ta prépa littéraire. La licence de musique n'offre guère d'autres débouchés qu'enseignant. (acousticiens, ingénieur du son demandent un bac S)
9 Septembre 2009 16:03:05

Bonjour, j'ai lu tous les messages et j'aimerai, si possible, obtenir des avis et une aide sur ce que je pense faire. Alors voilà, en réalité j'aimerai être chanteuse, ce mot n'étant pas très savant et un peu drôle apparemment quand on l'annonce à une personne adulte, je préfère dire interprète =) ! Bref, donc j'aimerai faire ce métier, sachant que pour ça, il n'y a pas spécialement besoin de diplômes ou d'avoir fait des études spécifiques il me semble... Cependant, je suis une vraie passionnée de musique et j'aimerai faire des études de musicologie, je ne conçois pas un métier sans études alors même si interprète n'en a guère besoin, je veux qu'on puisse me prendre un minimum au sérieux si je conçois mon avenir dans le monde musical. Donc, pour se faire, comme je le disais j'aimerai allé en musicologie et obtenir un doctorat, à présent, ma plus grande peur est que je ne suis jamais allé au conservatoire, cette année je m'inscrit simplement dans une ÉCOLE de musique parce que je n'ai derrière moi, que trois ans de solfège et j'ai entendu dire qu'en musicologie, il en fallait minimum quatre. Alors voilà, j'ai quatorze ans, je ne compte pas allé au conservatoire car il est sûrement trop tard pour les inscriptions alors je voudrais savoir si ça risque de me pénaliser si je n'ai pas de diplôme provenant du conservatoire ? Et si l'est difficile d'aller jusqu'au doctorat de musicologie ?
Merci d'avance pour vos réponses ! =)
9 Septembre 2009 16:31:49

Oh et j'oubliais, si, au lycée je prend les options correspondant à la section L ( oui parce que quand je vais rentrer au lycée, l'année prochaine, il y aura la nouvelle réforme et donc L, S, ES etc n'existeront plus ce ne sera que des options qu'il faudra choisir =S) Dons est-ce que l'équivalent d'une filière L est bien pour allé en musicologie ? (en même temps c'est la seule filière qui est portée sur des matières artistiques il me semble... mais on sait jamais ^^)
Merci !
13 Octobre 2009 23:15:16

Salut lilou. Ya encore des gens courageux ou suicidaires qui veulent aller à la fac de musicologie après la grève de l'année dernière^^ D'ici que tu es ton bac et si tu continues le solfège jusque là, t'auras eu le temps de faire le tour de ce qu'on va te demander à la fac. C'est sûr qu'en général quand on entend chanteuse on pense tout de suite à chanteuse d'opéra genre la reine de la nuit dans "La flûte enchantée de mozart". Ya de très bonnes chanteuses de rock ou d'autres styles en musicologie. Dans les deux cas, je te conseille d'essayer de monter un ptit groupe pour interprêter des oeuvres qui te plaise si c'est pas déja fait. En ce qui concerne les relations entre conservatoire et la faculté: il n'y en a aucune en bien ou en mauvais pour l'instant. Tu peux avoir un D.E.M. de piano, on te fera quand même passer du déchiffrage de première année genre "au clair de la lune" (j'exagère mais presque :)  ) à la fac. Il n'y aura aucune pénalisation de ce côté la. Concernant la filière à adopter... faudrait voir ce que propose la réforme. Jusqu'a cette année, le mieux était de faire un bac L (que j'ai du passer moi aussi alors que j'étais nul en français et très bon en maths :pt1cable:  , mais la musique avant tout) avec options de spécialité musique et pourquoi pas aussi option facultative musique, histoire d'etre bien immergé dans ce domaine. Il existe quelques lycées spéciaux notamment à Paris qui te proposent un bac S avec spé musicologie qui donne plus tard à la fac un groupe spécial "science et musicologie" (la seule formation autorisée à la fac pour les acousticiens ou les ingénieurs du son.) Voilou, j'espère que sa t'aura plus éclairer qu'embrouiller.

+++
14 Octobre 2009 13:20:31

"Voilou, j'espère que sa t'aura plus éclairer qu'embrouiller. " lol
Oui oui ça m'a aidé merci =)!
Juste une chose : Qu'est-ce que le D.E.M ?

14 Octobre 2009 20:14:48

Le D.E.M., c'est le Diplôme d'Etudes Musicales. C'est le plus haut diplôme décerné par les conservatoires ou les écoles de musique à la fin des trois cycles d'apprentissage et du cycle de spécialisation de ton instrument. C'est un peu un doctorat pour la pratique de l'instrument.
Anonyme
4 Avril 2010 23:59:54

salut a tous j'aiemraia voir quelques conseils!!voila ma situation je fais du violon depuis 11 ans et seulement depuis 4 ans au conservatoire!!je viens de passer mon 3cycle et je ne pense pas l'avoir par contre en parallele je fais du violon iralandais et j'en suis passionée!!!!!je bosse ca tous les jours!!!mon prof d'irlandais croit vraiment en moi pour etre plus tard dans la musique irlandaise voir traditionelle il m'a conseillé d'essayer le dumi!!!seulement il parait qu'il faut avoir minimum le 3 eme cycle est ce vrai ou peut on se debrouiller seule!!!!je suis en 1ere L et apres ma terminale je compte aller en fac de musicologie car il faut 2 ans d'etudes minimum et un minimum d'experience!!!!j'ai mon moyen au conservatoire et le je vais passer mon C.F.E!!!
pensez vous que ca peut allez?????
3 Juin 2010 15:08:26

Bonjour à tous,
je viens de lire toute la conversation et cela m'a appris beaucoup de choses mais il subsiste des questions.
Déjà, voilà ma situation: je suis en première ES, en moyen 2 en solfège et en second cycle en chant et j'ai pris des cours de piano pendant 6ans mais je n'ai pas de reel niveau! je suis passionnée d'histoire de la musique et de musique en générale.
J'aimerais beaucoup être prof de fac en muscologie mais quel niveau faut il avoir pour entrer à la fac et quel niveau faut il avoir pour ensuite être prof? et enfin quelles sont les matières abordées? merci beaucoup d'avance pour vos réponses!! :D 
Anonyme
13 Septembre 2010 19:49:42

bonjour,
je voudrai vous demandez un conseil,
je suis en 4 éme et je veux être prof de musique vers les collèges / lycée . Je fais du violoncelle depuis 8 ans je commence le piano et j'en suis à ma 7 éme années de solfège. Mon problème est de savoir si dans 2 ans je dois aller au lycée du Mans ou il y a une option musique et aller en internat ou je ne pourrais pas autant faire de piano , violoncelle et de solfège ou alors aller au lycée de la Ferté-Bernard ou il n'y a pas d'option musique mais ou je pourrais continuée à cartonnée en instrument et solfège.

merci de vos conseils
25 Janvier 2011 22:21:44

Bonjour à tous, j'ai pas mal de questions et j'éspère que vous pourrez m'aider. :) 
Je suis actuellement en terminale ES, je ne joue pas d'un instrument, je fais du chant depuis un an, et j'y connais vraiment rien en solfège, mais malgré ça j'aimerais aller en fac de musicologie.
Aujourd'hui sur le campus de Grenoble (où je vis) il y avait portes ouvertes, et je suis allé voir une prof de musicologie (je ne sais pas quelle matière elle enseignait) qui m'a dit que si je bossais un peu le solfège et le piano d'ici septembre, ça irait sans problèmes, même si je devrais bosser plus que les autres.
Cependant ce soir en allant me documenter sur des sites d'université, j'en ai vu qui disaient que la pratique avancée d'un instrument et un bon niveau de solfège étaient indispensables.
Alors, je fais confiance à qui? Et vous, pensez-vous que je puisse aller en Musico ou je n'ai pas un assez bon niveau.
Merci à tous!
20 Avril 2011 19:40:30

Salut
je suis en musique et musicologie à Tours et je t'affirme que tu peux très bien t'inscrire en L1 l'année prochaine !

(chausse tes lunettes)


Effectivement, il faudra bosser pas mal, plus que certains. Il me parait par exemple indispensable de prendre des cours de solfège l'année prochaine, le mieux pour quelqu'un qui commence et qui a les exigences particulières du cursus de musicologie est je pense d'avoir un prof particulier. Il faut compter environ 25-30 euros les deux heures ; ça passe vite, c'est suffisant pour approfondir beaucoup de notions en un cours, et si ton prof est qualifié ça permet de déborder du solfège pur, par exemple sur de l'harmonie, de l'écriture, bosser tes morceaux de chant...
Si le prof ne te convient pas ou si tu as l'impression que tu ne progresses pas, ou qu'il est en deçà de ce qu'exigent tes profs à la fac, CHANGES-EN (impitoyablement)
[ce serait bête de perdre une année... et des sous, précieux pour les étudiants (mêmes sobres)]

SI C'EST TROP CHER, tu peux :
- trouver au début de l'année des camarades avec qui prendre des cours communs de solfège (attention toutefois aux gros branleurs, et attention si jamais tu deviens beaucoup plus avancé que tes camarades, il faut garder à l'esprit que ces cours te servent à progresser, surtout au début !)
- t'arranger avec un balèze de ta classe (genre je répare ta mob en échange de cours)
- tondre la pelouse chez toi si ta famille à les moyens de te payer les cours
- sinon DEMANDER UNE BOURSE (qui sert à ça !!) sur le site du CROUS de ton académie.


Il existe des livres de théorie musicale très bien faits et très complets, que tu peux te procurer pour occuper tes vacances ; c'est une très bonne entrée en la matière à mon avis, et puis ils devraient te servir toute ta scolarité.
Les deux plus recommandés par les profs, dans l'ordre :

-(guide de la) théorie de la musique, de Claude ABROMONT, collection Les indispensables de la musique. (on va sans doute t'en parler beaucoup de celle-ci)
un gros livre noir avec un échiquier dessus, environ 30 euros

-le Danhauser (c'est l'auteur mais on appelle cet ouvrage pareil), qui s'appelle en fait aussi "théorie de la musique", éditions Henri Lemoine
un grand livre rouge, environ 20 euros

moi je possède le second, mais il me semble que celui d'Abromont est plus fourni sur certains sujets, il peut te servir plus et plus longtemps je pense.
En revanche il faut arriver à faire le tri en le lisant entre ce qui t'intéresse à ton niveau, et ce qu'il est parfois utile de laisser de côté pour plus tard (voire beaucoup plus tard).
Feuillette les deux si tu en as l'occasion.



Ensuite, évidement (je ne t'apprends rien) il faut que tu sois très motivé et prêt à payer de ta personne en travaillant tes cours ; il ne s'agit pas de bosser quatre heures tous les soirs, ni de passer sa vie à la bibliothèque (le fameux mythe qui voudrait qu'à la fac il faille approfondir par soi même en long et en large toutes les notions que les professeurs jettent à la volée en CM...). Il faut bosser ses cours quoi, les comprendre (-> SOS tutorat ou SOS prof de solfège perso, si tu ne comprends pas quelque chose après avoir retourné le problème et épuisé tous les livres de théorie, tes crayons, ton papier musique...) et les connaitre, ça parait pas mal pour réussir.



Et puis, tes profs te le diront surement à la rentrée, pour musico il faut... un piano !
Bon, un "vrai" piano avec toucher piano c'est sans doute mieux (pour les cours de piano notamment) ; néanmoins un synthé à quelques francs qui couvre disons quatre octaves devrait être suffisant (surtout si tu n'es pas pianiste, que tes parents ne sont pas marchands de piano, et que tu habites dans 9m2).
Le truc de cet instrument est surtout qu'il est polyphonique (il est capable sous tes petits doigts de produire plusieurs sons en même temps) et qu'il est facile de repérer dessus la note que tu veux jouer. En plus, la justesse du son ne dépend pas trop de ton habileté à en jouer...
Il te sert pour toutes les matières :
-le piano (...)
-le chant, le solfège, surtout si tu ne sais pas solfier (chanter une partition)
-le solfège, pour te jouer des intervalles, te faire des dictées, reconnaître des couleurs d'accords...
-l'harmonie au clavier
-l'écriture, pour te rendre compte de ce que tu écris
-l'analyse musicale, la technique d'écoute
-attirer les pianistes
-ton plaisir personnel
-...


Ne te laisse pas déstabiliser par les zozos qui sont diplômés de conservatoire et qui font les malins, ni par ceux (souvent les mêmes) qui prétendent que tu n'arriveras à rien sans formation préalable. Ce sera peut-être plus dur c'est tout.
Ils oublient parfois que tout le monde n'a pas eu l'opportunité d'être mis au conservatoire par ses parents, d'avoir eu une révélation pour la musique à six ans, d'avoir eu la possibilité étant plus jeune de prendre des cours de musique, d'être issu d'un milieu où on joue ou écoute beaucoup de musique...
IL N'Y A PAS D'ELITE (NOM DE DIEU), ni en musique ni nulle part ailleurs !



Par ailleurs, même si c'est important, je te conseille de ne pas trop te soucier des débouchés pour l'instant, de ne pas non plus te laisser effrayer par ceux qui prétendent que c'est juste bon pour devenir professeur de musique en collège (un super métier par ailleurs, très déprécié par trop d'abrutis) ; il y plein de possibilités d'avenir, de cursus différent après la licence ou même après une L2 (notamment des licences pro (pour bosser si besoin/envie), des BTS, des entrées dans d'autres écoles), même des réorientations si tu t'es gouré.
Il me semble que c'est déjà assez difficile de trouver des études qui nous plaisent, le bon truc pour chacun de nous ; les portes s'ouvrent ensuite au fur et à mesure.



Si tu y crois, que tu travailles, que tu écoutes/réécoutes les musiques dont on te parle en cours, que tu ne te laisses pas manger au premier semestre (bon... c'est pas la guerre non plus, ça va quoi...), que tu vas écouter des concerts variés (opéras (tarifs étudiant ou -de 26 souvent, et puis le videur te laisse rentrer en baskets), orchestres symphoniques, jazz (actuel ou "plus ancien", pas chiant dans tous les cas quand les musiciens sont là!), chorales diverses, musiques actuelles, punk hard core version gros son, musiques latines, tout sans exception et surtout sans faire d'impasse !), tu devrais pouvoir :
-te faire très plaisir
-apprendre beaucoup de choses utiles
-rencontrer des gens chouettes et même jouer de la musique avec eux
-clouer le becs à beaucoup d'imbéciles
-donner le sourire à certains désespérés de bonne volonté
-avoir du temps libre pour avoir des copains, faire le marché, laver ton linge, être amoureux, aller au café, te balader, faire ce que tu veux et ce qu'on peut faire en étant étudiant.



Bon, si tu n'es pas dégoûté par tout ça, et (j'ai oublié de te le dire, enfin bon...) si tu ne crois pas que musique et musicologie c'est la planque pour écouter de la musique au fond de la classe en jouant au morpion, alors tu devrais bien t'éclater ! et réussir si ça te tient à coeur !


Bonne année :) 






6 Juin 2011 16:59:07

Denkal a dit :
Le D.E.M., c'est le Diplôme d'Etudes Musicales. C'est le plus haut diplôme décerné par les conservatoires ou les écoles de musique à la fin des trois cycles d'apprentissage et du cycle de spécialisation de ton instrument. C'est un peu un doctorat pour la pratique de l'instrument.

(d'après ce qu'il me semble)pas vraiment...
les comparaisons sont difficiles, mais je ne suis pas sûr qu'on puisse assimiler le DEM à un doctorat :
la plupart des détenteurs du DEM l'ont obtenu entre 17 et 20 ans, pour le doctorat, après un rapide calcul, je dirais entre 24 et 27 ans...
le CEM pourrait éventuellement être comparé au brevet et le DEM au baccalauréat...
car si c'est le plus haut diplôme des ConservatoiresRR (comme le bac est le diplôme des lycées), il existe des écoles supérieures de musique (CNSM de Paris ou Lyon, pôles supérieurs...) qui donnent des formations plus élevées, comme les facs, les prépas ou les grandes écoles
voilivoilou :) 
6 Juin 2011 19:09:38

pour ma part, je suis sur le point de finir mes études pré-professionnelles au conservatoire en percussions et en solfège, j'ai un CEM de piano, et je fais entre autres de l'analyse et de l'écriture musicale.
je réfléchis à la possibilité d'une fac de musico l'année prochaine, soit par correspondance, soit dans une autre ville, mais je n'aurai que très peu de temps à lui accorder, et je voudrais savoir si, au vu de mon niveau, je pourrais obtenir une licence en dilettante... :) 
Anonyme
24 Juin 2011 14:03:56

c'est tellement simple de vouloir quelque chose sans en prendre le temps... Si tu veux avoir une licence en musique et musicologie je pense qu'il faudra tout de même y passer un peu de temps. J'ai actuellement passé ma L1 à Tours, passé mon DFE en solfège en un an cette même année. Tu y arrivera que si tu bosses (au moins un peu). =)
Anonyme
24 Juin 2011 14:20:16

tu es qui "musicologie" ? je te connais peut-être ^^
31 Janvier 2012 16:50:34

Bonjour !

J'aimerais savoir comment ça se passe lorsque l'on veut faire un double cursus en musico et psy. Si ca prend un temps énorme ou pas. Je sais qu'en psy il y a environ 15h/semaine alors je voudrais savoir combien il y en a en musico. Et si l'on peut poursuivre ce double cursus pendant lgtps ou si c'est impossible de passer la deuxième année.

Merci d'avance !
4 Février 2012 19:49:47

Pour le double cursus je ne sais pas trop comment cela se passe. Tout ce que je peux te dire c'est qu'en musico, tu as à peu près 22h de cours par semaine en première année. Si tu as déjà de bonnes bases en musique tu peux quand même demander une dérogation pour certains cours où ils te feront passer un examen pour voir si tu as le niveau ou non pour être dispensé de ces cours là. (Ecriture, harmonie au clavier, formation auditive) Ce qui te ferait quand même déja 5-6 heures de cours en moins par semaine. Si tu arrives à te débrouiller pour la première année, tu peux te débrouiller de la même manière jusqu'à la fin de la licence, la somme de travail demandée est globalement la même.

Reste à voir dans quelle ville tu comptes faire cela, voir si la fac de psy n'est pas trop loin de la fac de musico car (je pense à Paris) si tu dois faire une heure de trajet à chaque fois pour jongler entre les deux sa va encore plus réduire tes chances. En tout cas bon courage.
19 Février 2012 01:21:40

Bonjour,

à Tours le nombre d'heures de cours standard en L1 est plutôt de 28. Il faut en compter deux ou trois de plus si on suit les tutorats, et une de moins par matière dont on peut être dispensé si on a déjà le niveau exigé (à voir auprès de chaque enseignant) : piano, chant, solfège, harmonie au clavier (S2), écriture, anglais.
Dans l'idéal il faut rajouter une ou deux heures en cours personnels (particuliers ou conservatoire/école de musique) si on est débutant ou mauvais en solfège ; il n'y a pas de sélection pour s'inscrire en licence de musique et musicologie à Tours mais si on débute, ce sera difficile dans les matières techniques, et ces cours personnels seront plus que nécessaires.


Pour ce qui est d'un double cursus... dur à dire sans connaître votre niveau. La licence de musique et musicologie demande quand même une bonne somme de travail personnel :

- en technique (solfège, écriture (règles+travail de l'audition intérieure), analyse, harmonie au clavier (compréhension des enchaînements d'accords+travail pianistique)
- dans les matières culturelles (repassage des cours, compréhension..., écoutes, approfondissement personnel des sujets traités)
- en pratique (chant, piano)
- en pratique d'ensemble (big-band de jazz ; orchestre universitaire ; chapelle des chantres (Renaissance) ; choeur de chambre (plutôt fin XIXè - XXè) ; grand choeur ... au choix !).

Les étudiants salariés (se renseigner sur les conditions particulières, par exemple il faut plus de 400 et quelques heures déclarées par an) peuvent être dispensés d'assiduité à certains cours et autorisés à passer les examens en fin de semestre. Je ne sais pas ce qu'il en est pour les double cursus, mais il doit y avoir des aménagements. En tous cas ça me parait difficile de suivre tous les cours !

Bien entendu tout ceci ne vaut (et encore...) que pour la faculté de musique et musicologie de Tours.

Bonne continuation !
17 Juin 2012 17:23:30

Bon je me posais une question je n'ai jamais touché a un instrument de musique et je ne sais pas ce que le mot musique signifie pourtant je suis en terminale et souhaiterai entré en faculté de musicologie cela est il possible?
24 Juin 2012 20:50:57

Pourquoi la musicologie ?
24 Juin 2012 20:51:25

Pourquoi la musicologie ?
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS